Présentation

CENTRE TECHNIQUE RÉGIONAL

Le Centre Technique Régional, anciennement Institut du Football Régional (IFR) a été créé en 1997 sur la structure de la Fondation Blanche de Fontarce à Châteauroux dans l’Indre (36).

Véritable Centre Technique à l’instar de son homologue de Clairefontaine, le CTR accueille le Pôle Espoirs Masculin et le Centre Interrégional de Formation (CIF), sans compter toutes les manifestations de la Ligue Centre-Val de Loire de Football (stages de sélection, Finales Régionales, Festifoot, …)

Parallèlement, l’unicité de lieux du CTR attire de nombreux clubs et associations pour des séjours sportifs ou pour des événements d’une grande diversité.

Stage de préparation, repas sportif, team building, rassemblement associatif, sont des exemples d’offres proposées par le CTR, ce qui en fait un véritable carrefour du football régional.

 


L’INSTITUT REGIONAL DE FORMATION DE FOOTBALL

cif-2 l’Institut Régional de Formation de Football (IR2F) est un organisme chargé de former des éducateurs sur des formations modulaires et/ou professionnelles.

Une formation modulaire compte 4 Certificats Fédéraux de Football, des formations complémentaires U6-U7 et des formations de dirigeants. Chaque année, plus de 1000 éducateurs sont formés.

Les formations professionnelles se déclinent en deux niveaux : le Brevet de Moniteur de Football (BMF niveau 4) et le Brevet d’Entraîneur de Football (BEF niveau 3).

Pour la saison 2015-2016, 79% de réussite pour le BMF et 83% pour le BEF.

Retrouvez toutes les modalités d’inscription sur le site internet de la Ligue Centre-Val de Loire.

 

 


LE PÔLE ESPOIRS MASCULIN DE CHÂTEAUROUX

po%cc%82le-espoirs-masculin

Le Pôle Espoirs Masculin de Châteauroux accueille les meilleurs espoirs régionaux (U14-U15). Ces jeunes âgés de 13 à 15 ans mènent à bien un triple projet : scolaire, citoyen et sportif dans le but d’entrer par la suite dans un centre de formation de club professionnel.

Intégrer la structure d’élite n’est pas permis à tout le monde. En effet, les joueurs sont dans un premier temps repérés dans leur propre club par les Districts. Ensuite, il y a une pré-sélection avant de passer le concours et d’être retenu pour entrer au Pôle Espoirs pour une durée de deux ans.

Quelques exemples de joueurs passés par là : Gilles Sunu (Angers SCO), Valère Germain (AS Monaco), Florian Thauvin (Olympique de Marseille), Romain Grange (Chamois Niortais), Morgan Sanson (Montpellier Hérault SC).